Articles

Logistique urbaine : le document cadre France Logistique 2025 passé au crible

La publication récente du document cadre pour une Stratégie Nationale France Logistique 2025, qui fait suite à la conférence nationale Logistique du 8 juillet 2015, met en exergue pour la première fois les problématiques et orientations nationales pour la Logistique Urbaine.

Habituellement, il est considéré que la Logistique Urbaine est un sujet de préoccupation locale. La loi pour la transition énergétique du 18 août 2015 donne d’ailleurs des pouvoirs aux collectivités locales dans ce sens, notamment de création de Zone à Circulation Restreinte.

Le cadre national établit ses objectifs à partir de 4 scenarios macro-économiques très différents, allant d’une poursuite de la mondialisation au retour des frontières. C’est le cadre politique et économique dans lequel les projets s’intègrent. La logistique urbaine et le dernier kilomètre ne font pas exception.

Il est ensuite proposé une impressionnante liste, sur 30 pages, d’objectifs à 10 ans. Pas moins de 246 objectifs ! L’ambition de ces objectifs montre l’importance portée à la logistique et nous ne pouvons que nous en féliciter, même si la marche peut sembler haute.

Lire la suite

Les « portes 8 » dans Paris, quelle solution pour ce problème récurrent ?

véhicule de transport de voitures au cœur de Paris

véhicule de transport de voitures au cœur de Paris

La logistique urbaine touche de nombreux aspects de la vie des agglomérations. Le sujet récurrent des véhicules de transport de voitures, communément appelés « portes 8 » est un des nombreux problèmes qui compliquent la circulation dans Paris. Ces photos témoignent du niveau de nuisance pour les habitants et les activités de la ville.2013-12-02 09.09.13

Ces véhicules particulièrement encombrants représentent environ un millier de mouvements par semaine dans la capitale et bien évidemment un stationnement en double file, et, comme nous pouvons le voir, une circulation sur les voies de bus.

2013-12-02 09.10.08

Un plan d’action a été imaginé par la ville de Paris dans le cadre de la charte en faveur d’une logistique urbaine durable à Paris. Ce plan d’action, qui n’est pas totalement nouveau- ce sujet ayant fait l’objet de nombreuses réunions depuis des années- vise à limiter le nombre de mouvements et rechercher des solutions alternatives en utilisant notamment le mode fluvial, voie ferroviaire.

Mais plus simplement, ne pourrions-nous pas imaginer que les concessionnaires de voitures dans Paris soient uniquement des showrooms et que les véhicules neufs destinés à la vente soient positionnés en dehors de Paris ou en proche périphérie, autour des boulevards des maréchaux ?

Limiter ce que Boileau appelait « les embarras de Paris » nécessite de trouver des solutions simples…